XEBEC Brosse™ Trou traversant FAQ

XEBEC Brosse™ Trou traversant

Quelle vitesse de rotation est nécessaire ?

La vitesse de rotation recommandée est de 8 000 min-1-10,000min-1.
Parce que la XEBEC Brosse Trou traversant présente un fort pouvoir de meulage au niveau de l’extrémité, celle-ci doit être en contact avec la zone d’usinage (la partie où se trouve la bavure). Lorsque l’usinage du forage est en cours, il faut faire tourner la brosse pour qu’elle s’étende sous l’effet de la force centrifuge.
Voir la page support pour les détails.

Quel équipement devrais-je utiliser pour la machine rotative ?

Des équipements NC et des machines spécialisée peuvent être utilisées, mais une vitesse de rotation de 8 000 min⁻¹ à 12 000 min⁻¹ est requise.
Si la vitesse de rotation n’augmente pas, utilisez un amplificateur pour l’augmenter.

Jusqu’à quelle dimension de bavure peut-on retirer ?

L’outil vise à éliminer des bavures fines avec une épaisseur à la base de 0,1 mm ou moins (environ la taille qui peut être tordue en la poussant avec l’ongle).

Quel type de matériau peut-on usiner ?

Les matériaux de pièces HRC65 y compris l’acier inoxydable, les alliages d’aluminium, l’acier courant, le cuivre et la résine.

Quelle dimension de forage peut-on usiner ?

Le diamètre cible du forage de travail primaire est compris entre 3,5 mm et 20 mm.

Peut-on employer l’outil sur des forages de moins de 3,5 mm de diamètre ?

Le diamètre cible est réglé légèrement en dessous de la valeur de sûreté parce que l’extrémité de la brosse s’étend un peu.
Habituellement, nous conseillons de réaliser l’insertion de la brosse dans la pièce à usiner sans rotation. Mais le fait de faire tourner la brosse à des vitesses réduites, d’environ 300min-1 maintiendrait rassemblées ses extrémités, et il serait peut-être possible d’insérer la brosse dans un forage plus petit que la cible.
De plus, si le bord du forage présente un chanfrein, cela facilite l’insertion de la brosse. Ainsi, il est parfois possible d’insérer la brosse dans un forage ayant un diamètre plus petit que celui du forage cible.

Quelle est la rugosité de surface après l’usinage ?

La brosse peut réaliser une finition de surface allant jusqu’à environ Ra-0,1 μm.

Y a-t-il des effets sur les dimensions des forages du trou de travail primaire ?

Il est possible que celui-ci soit usiné de quelques µm, bien que cela dépende des matériaux et des conditions d’usinage.

Un usinage sous arrosage (à l’huile) pourrait-il entraîner des difficultés ?

L’outil peut être employé à la fois pour un usinage à sec et un usinage sous arrosage (avec un fluide à base d’huile ou soluble dans l’eau). Vous pouvez donc utiliser un fluide de refroidissement.
L’usinage sous arrosage pourrait améliorer la qualité de la finition de surface et la durée de vie de l’outil.

La brosse sera-t-elle déformée après l’usinage ?

Contrairement aux brins de nylon et aux brins métalliques, la XEBEC brosse ne se déforme pas après l’usinage (l’extrémité ne s’étale pas comme une brosse à dents). Ceci permet donc un usinage stable.
Voir la page produits pour le détail.

De combien doit-on faire monter et descendre l’outil contre le forage transversal ?

Équilibrez la brosse une fois qu’elle raccourcit. L’outil est souvent employé en le déplaçant d’environ 1 mm de haut en bas contre le forage transversal cible.

Quelle est la durée de vie de l’outil (combien de pièces peut-on usiner) ?

D’après les résultats des tests XEBEC environ 4 500 forages peuvent être usinés. Cela représente plus de sept fois le nombre de forages qui peuvent être usinés par des brosses en nylon contenant des grains abrasifs en diamant.

Comment détermine-t-on que l’outil a atteint sa fin de vie ?

Essayez de remplacer l’outil lorsqu’il est usé de 10 mm.
Une fois que l’outil est usé de plus de 10 mm, il faut augmenter la vitesse de rotation pour étendre la brosse assez pour ôter les bavures.

Comment doit-on réaliser le suivi de la vie de l’outil ?

Suivez le nombre de pièces qui ont été usinées. En général, les utilisateurs effectuent l’étalonnage suivant : noter le nombre de pièces usinées à partir desquelles les bavures ne sont plus retirées ; la durée de vie de l’outil devra être établie à environ 80 % ou 90 % de ce nombre.

J’ai utilisé l’outil à l’intérieur de la gamme de diamètres cibles, mais la brosse s’est cassée. Pourquoi ?

Les cas suivants peuvent entraîner des dégâts sur la brosse.

Les forages en forme de T
Si le diamètre du forage de travail secondaire est égal ou supérieur au diamètre du forage de travail primaire. (Par exemple si le forage de travail primaire est de φ10 mm et que le forage de travail secondaire est de φ10 mm ou plus.)

Forages en croix
Si le diamètre du forage de travail secondaire dépasse les 70 % du diamètre du forage de travail primaire. (Par exemple si le forage de travail primaire est de φ10 mm et que le forage de travail secondaire est de φ7 mm ou plus.)

Effectuez un test initial en observant le comportement de l’extrémité de la brosse, et confirmez que la brosse ne se casse pas avant l’utilisation.
Voir la page utilisation .

Comment dois-je nettoyer la brosse ?

Retirez la poussière ou le liquide de refroidissement restés sur la brosse en soufflant de l’air, etc., dessus.

Peut-on réusiner (rectifier) ou ré-encastrer la brosse ?

Vous pouvez réusiner la brosse en la formant à l’aide d’une meule à diamant électro-déposé. Nous ne proposons pas de services de réusinage ni de réencastrement.
Pour obtenir plus d’information, veuillez consulter la page maintenance.

Pouvez-vous fabriquer une brosse d’un diamètre Φ1,5 mm ou moins ?

Non, c’est impossible. Le nombre de bris d’une brosse CH-A12-1.5M (diamètre Φ1,5 mm) est d’environ 7, et aucune efficacité n’est attendu d’outils ayant moins de bris que cela du fait de leur puissance de meulage réduite.

Gérez-vous les produits de commandes spéciales ?

Oui, nous proposons des services tels que l’extension de la longueur des brins pour les brosses standard, et la modification de la forme des extrémités des brosses. Veuillez nous contacter pour obtenir plus d’information.

page top